Focus sur le massage Shiatsu

Après une rude journée de travail, il arrive souvent que l’on ait besoin d’un bon massage. Parmi les techniques les plus appréciées par les professionnels en la matière, il y a notamment le Shiatsu. Voici une description détaillée de cette pratique de relaxation et de réflexothérapie.

Présentation du massage Shiatsu

Depuis le début du XXe siècle, le massage Shiatsu est pratiqué dans les pays Asiatiques et Européens. C’est une pratique issue de la médecine traditionnelle chinoise, qui consiste à toucher les points de réflexes chez un individu. A l’aide des pressions des doigts, il soulage les muscles, donne une énergie vitale et stabilise la santé d’une personne.

Ses différents styles

Il y a plusieurs types de Shiatsu. Leur point commun : la technique de pression des points. Tous les types sont différenciés en fonction de leur utilisation des points d’acupuncture, des méridiens et de la morphologie du patient. Il y a celui qui est en relation avec la réflexion c’est-à-dire le toucher. D’autres se focalisent sur la médecine traditionnelle et la médecine moderne. Il y a aussi ceux qui se base sur la méthode de Ki ou sur la pression des lignes « tendino-musculaires ». La pratique avec un régime adapté c’est à dire l’utilisation de la pression des muscles à l’aide des pieds du praticien. Et enfin, il y a la pratique consistant à prendre en compte le patient dans sa globalité, dans son aspect psychique, somatique et affectif.

Comment se passe la séance ?

Pendant une séance de 45 minutes à une heure, le massothérapeute effectue des pressions sur les points de réflexe à traiter. La pression faite sur la personne concernée varie selon le résultat qu’il souhaite avoir. Durant la séance, le patient porte des vêtements à structure souple et n’est pas enduit d’huile. Ce dernier s’allonge ou s’assied par terre sur un tapis de massage. Les positions de massage dépendent du patient. En vous touchant, le praticien fait un mini-bilan lui permettant de déterminer les parties qu’il doit masser. De là, il détecte les organes faibles ou les problèmes musculaires. Chaque séance se termine généralement avec un moment de détente.
Ce ne sont pas juste les doigts que le praticien utilise pendant la séance de massage. Il peut utiliser ses poings, son coude et voire même son genou. Tout cela dépend du degré de blocage chez le patient massé et de l’intensité du geste désirée par le praticien.

Les bienfaits du massage Shiatsu

Reconnu comme étant un massage thérapeutique et relaxant, le massage Shiatsu possède beaucoup d’avantage. Plusieurs maladies sont guéries grâce à cette technique de pression des points de réflexe. Les troubles physiques et psychologiques chez une personne peuvent ainsi être guéris.
Tout d’abord, il diminue le stress et les tensions. Ainsi, il aide le patient à avoir une bonne concentration. Il fait également disparaître les douleurs du corps, les règles douloureuses et aussi les douleurs ventrales. Ensuite, il restitue et rétablit le système de défense naturel du corps, apaise les douleurs musculaires et articulaires, en même temps qu’il adoucit les muscles. Enfin, il améliore le flux lymphatique et le bien-être, tout en rééquilibrant le corps et l’esprit.

Quels sont les précautions à prendre ?

Le massage Shiatsu ne comporte aucun danger chez une personne en bonne santé. Par contre, il peut représenter un risque au bon fonctionnement de l’organisme. Car ce massage avec les doigts n’est pas le même qu’avec un appareil électrique pour masser les pieds. Il existe de nombreuses contre-indications concernant l’ulcère, les lésions ouvertes, l’hémorragie, les inflammations, les troubles cardiaques. Il n’est d’ailleurs pas conseiller chez un individu asthmatique, atteint d’une fragilité osseuse ou d’une malformation ou encore ayant déjà fait une intervention chirurgicale. Avant toute séance, il est donc préférable de se renseigner.

Laisser un commentaire

  • Speed
    0.0
  • Criteria 2
    0.0
  • Criteria 3
    0.0