Apprendre la guitare : débarrassez-vous de ces croyances limitantes !

Comment se forger un lifestyle qui en jette sans vivre pleinement la passion qui nous anime ? Adhérer à la démarche du développement personnel, c’est aussi se donner les moyens de se faire plaisir, et cela passe impérativement par l’identification, l’acceptation puis l’entretien de la flamme de la passion. Contrairement à la croyance populaire, être passionné ne rime pas (forcément) avec maîtrise et performance, mais plutôt avec exaltation, épanouissement et dépassement de soi. Selon une récente étude publiée par BVA Sondage, 56% des Français aimeraient pouvoir manier la guitare, et 76% regrettent d’avoir abandonné cette passion. Voici mon top 3 des croyances limitantes qui entravent l’apprentissage de la guitare !

#1 – Il faut maîtriser le solfège

Le lobby des conservatoires de musique a bien fait son travail ! Combien de jeunes abandonnent l’idée de se lancer dans l’aventure « guitaristique » au bout de la deuxième séance de solfège, guidée par des professeurs qui leur font jouer du Mozart à la guitare, sous prétexte que point de musique sans maîtrise théorique ? Non seulement cette croyance est fausse, mais elle est totalement infondée. Le talent stratosphérique des guitaristes légendaires n’avait d’égal que leur ignorance totale des concepts du solfège.

#2 – Il faut se ruiner pour apprendre à jouer

Là encore, les professeurs de musique ont bien fait leur taf… Certains guitaristes dispensent des cours à de jeunes apprentis musiciens moyennant des honoraires insoupçonnés, alors qu’ils sont eux-mêmes autodidactes. Que l’on soit clair, à l’ère de Youtube et du Torrent, un tuteur de guitare est aussi utile qu’un toit ouvrant sur un sous-marin. Des chaînes comme Justin Sandercoe et Guitarjamz proposent des vidéos « step by step » et feront de vous un guitariste intermédiaire en moins de 3 mois !

En somme, pour apprendre à gratter, vous n’aurez qu’un seul et unique investissement à faire : acheter une guitare (compter 100 euros pour une bonne guitare d’occasion).

#3 – Je suis trop vieux pour commencer

A moins d’avoir le projet de détrôner Van Halen ou Jimmy Page, il n’est jamais trop tard pour commencer. De nombreux quinquagénaires se sont mis à la guitare (et au chant) par simple curiosité. Georgiarose en est la preuve vivante. Ses covers youtube concèdent des centaines de milliers de vues. Pas mal pour un retardataire !

Laisser un commentaire

  • Speed
    0.0
  • Criteria 2
    0.0
  • Criteria 3
    0.0