Mont Saint-Michel : le rocher mystérieux…

« Le Mont-Saint-Michel est pour la France ce que la Grande Pyramide est pour l’Egypte ». Ce sont les propos de Victor Hugo, vantant la beauté de cette curiosité de la nature… Situé entre la Normandie et la Bretagne, à seulement 3h30 de Paris, ce site grandiose attire les touristes du monde entier. Le Mont et sa baie sont classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1979.

Quand le Mont redevient une île…

Jadis surnommé La Merveille, le Mont-Saint-Michel est un îlot rocheux granitique d’environ 960 mètres. Avant 709, il était connu sous l’appellation du « Mont Tombe ». Au Moyen âge, on le désignait sous le patronyme peut flatteur du « Mont Saint-Michel au péril de la mer ». Il est entouré d’une magnifique baie ouverte sur la Manche, théâtre des plus grandes marées d’Europe continentale. Le Mont-Saint-Michel ne redevient une île qu’aux grandes marées d’équinoxe, c’est-à-dire cinquante trois jours par an, uniquement pendant quelques heures. L’eau vient recouvrir le gué submersible et le rocher est complètement coupé de tous ses accès ! Toutefois, afin de contempler cet étonnant phénomène de la marée montante et l’arrivée du mascaret, il est conseillé d’être présent au moins deux heures avant la pleine mer…

L’Abbaye d’un autre temps !

Suite à trois apparitions successives de l’archange Saint-Michel dans ses rêves en 708, Aubert évêque d’Avranches aurait fondé un sanctuaire sur le Mont Tombe, qui deviendra quelques siècles plus tard l’un des édifices religieux les plus impressionnants : l’Abbaye du Mont-Saint-Michel. Elle offre un ensemble exceptionnel de bâtiments représentatifs des différents styles du Moyen-âge. Le monastère s’est développé entre le Xème et le XVème siècle sur plusieurs étages autour de l’église abbatiale. Dominant le village, la majestueuse abbaye dresse entre ciel et mer son inimitable flèche couronnée par la statue de l’archange…

Laisser un commentaire

  • Speed
    0.0
  • Criteria 2
    0.0
  • Criteria 3
    0.0